Je m’appelle Noa, une sociologue de 33 ans, divorcée et fière de ma bisexualité. Je suis une femme pulpeuse, avec des courbes généreuses que j’assume pleinement. Je suis une femme qui aime les situations excitantes, les partenaires qui savent prendre les choses en main. Mon fantasme du moment ? Me faire dévorer la chatte au bureau, un endroit où je passe la majeure partie de mon temps.

Après une journée de travail éreintante, j’ai décidé de me détendre dans une discothèque branchée. Vêtue d’une robe moulante qui mettait en valeur mes formes voluptueuses et d’escarpins qui allongeaient mes jambes, j’attirais tous les regards. Je savais que j’étais désirable et j’adorais ça.

Assise au bar, je repère un homme et une femme qui échangent des regards langoureux. Ils étaient tous les deux séduisants, et je sentais une excitation monter en moi. Je décide de les aborder, et leur propose un plan à trois. Intrigués et excités par ma proposition, ils acceptent.

De retour au bureau, je me retrouve plaquée contre mon bureau, les jambes écartées. L’homme, derrière moi, me pénètre avec fougue tandis que la femme, devant moi, commence à me lécher la chatte avec expertise. Les gémissements commencent à résonner dans le bureau vide, et je me sens plus vivante que jamais.

Je sens la queue de l’homme me remplir, tandis que la langue de la femme trace des cercles autour de mon clitoris. Ils me baisent comme une salope, et j’adore ça. Je me sens dominée, soumise, et c’est exactement ce que je voulais.

L’homme commence à accélérer ses coups de reins, me faisant gémir de plus en plus fort. Sa bite est dure et épaisse, me remplissant complètement. Je sens ses mains se crisper sur mes hanches, me maintenant en place tandis qu’il me baise avec force.

Pendant ce temps, la femme continue de me lécher la chatte, sa langue glissant sur mon clitoris gonflé. Ses doigts jouent avec mon entrée, me faisant frissonner de plaisir. Je sens l’orgasme monter en moi, et je sais que je ne vais pas pouvoir le retenir longtemps.

Soudain, l’homme se retire de moi, et je sens un vide. Mais avant que je n’aie le temps de protester, je sens quelque chose de froid et lubrifié contre mon anus. Je comprends qu’il va m’enculer, et je me sens un mélange d’excitation et de nervosité.

Je sens la pression de son chibre contre ma rondelle, et je prends une profonde inspiration alors qu’il commence à pousser. La douleur est vive au début, mais elle se transforme rapidement en plaisir alors qu’il commence à bouger en moi.

La femme, voyant que je suis occupée, décide de se concentrer sur mes seins. Elle commence à sucer et à mordiller mes tétons, me faisant gémir de plaisir. Ses mains glissent sur mon corps, me caressant et me pinçant, ajoutant à la symphonie de sensations qui me submerge.

Je me sens au bord de l’orgasme, et je sais que je ne vais pas pouvoir le retenir plus longtemps. Je sens la bite de l’homme pulsée en moi, et je sais qu’il va bientôt jouir. La femme continue de me sucer les seins, ses doigts jouant avec ma chatte trempée.

Soudain, l’orgasme me frappe, me faisant crier de plaisir. Je sens le sperme chaud de l’homme remplir mon cul, tandis que je jouis moi-même, ma chatte se contractant autour des doigts de la femme.

Je me sens comblée, et je sais que je viens de réaliser mon fantasme. Je suis Noa, une femme de 33 ans, grosse et assumée, et j’adore le sexe. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, et je sais que la nuit est encore jeune…Je suis encore essoufflée de mon premier orgasme, mais je sais que la nuit est loin d’être terminée. L’homme se retire de mon cul, laissant un vide derrière lui. Je me sens vidée, mais je sais que je veux plus. La femme, voyant que je suis prête pour la suite, me sourit et me dit : « Tu es une vraie salope, Noa. J’adore ça. »

Elle me pousse doucement sur le bureau, me forçant à m’allonger sur le dos. Elle écarte mes jambes et se positionne entre elles. Je sens sa langue chaude et humide sur ma chatte trempée, me faisant frissonner de plaisir. Elle commence à me lécher avec avidité, sa langue explorant chaque recoin de ma chatte.

Pendant ce temps, l’homme se place derrière elle, sa bite dure et prête à l’action. Il commence à lui doigter la chatte, la préparant pour sa bite. Elle gémît contre ma chatte, les vibrations me faisant frissonner. Je sens sa langue accélérer le rythme, me faisant gémir de plus en plus fort.

Soudain, l’homme enfonce sa bite dans la chatte de la femme. Elle crie de plaisir, sa bouche toujours contre ma chatte. Je sens ses doigts remplacer sa langue, continuant de me faire jouir. L’homme commence à la baiser avec force, ses couilles claquant contre ses fesses.

Je suis en extase, me sentant comblée par les doigts de la femme et les gémissements de plaisir de l’homme. Je sens l’orgasme monter en moi, et je sais que je ne vais pas pouvoir le retenir longtemps.

La femme se retire de moi, me laissant pantelante et haletante. Elle se retourne et commence à sucer la bite de l’homme, la nettoyant de sa propre mouille. Je les regarde, excité par la scène qui se déroule devant moi. Je me sens comme une vraie chienne, une cochonne avide de sexe.

L’homme se retire de la bouche de la femme et me regarde. Il me dit : « Tu veux goûter ? », me tendant sa bite encore humide. Je n’hésite pas une seconde et je commence à le sucer avec avidité, goûtant la mouille de la femme sur sa bite.

Je le pompe avec vigueur, ma bouche glissant le long de sa queue dure. Je sens ses mains se crisper dans mes cheveux, me guidant dans mes mouvements. Je sens sa bite grossir dans ma bouche, et je sais qu’il va bientôt jouir.

Soudain, il se retire de ma bouche et me pousse sur le bureau, me forçant à me mettre à quatre pattes. Je sens sa bite contre mon anus, et je sais qu’il va m’enculer à nouveau. Je me sens un mélange d’excitation et de nervosité, mais je suis prête.

Il pousse lentement, sa bite s’enfonçant dans mon cul. La douleur est vive au début, mais elle se transforme rapidement en plaisir. Je sens ses mains sur mes hanches, me maintenant en place tandis qu’il commence à me baiser.

La femme se place devant moi, sa chatte trempée à hauteur de ma bouche. Je commence à la lécher, goûtant sa mouille sucrée. Je sens sa langue sur mes tétons, me faisant frissonner de plaisir.

L’homme accélère le rythme, me baisant avec force. Je sens sa bite remplir mon cul, me faisant gémir de plaisir. La femme continue de me lécher les seins, ses doigts jouant avec ma chatte.

Je me sens au bord de l’orgasme, et je sais que je ne vais pas pouvoir le retenir plus longtemps. Je sens la bite de l’homme pulsée en moi, et je sais qu’il va bientôt jouir. La femme commence à gémir de plus en plus fort, et je sais qu’elle aussi est sur le point de jouir.

Soudain, l’orgasme me frappe, me faisant crier de plaisir. Je sens le sperme chaud de l’homme remplir mon cul, tandis que je jouis moi-même, ma chatte se contractant autour des doigts de la femme. La femme crie aussi, sa chatte se contractant contre ma bouche.

Je me sens vidée, mais comblée. Je viens de réaliser mon fantasme, et je sais que je n’oublierai jamais cette nuit. Je suis Noa, une femme de 33 ans, grosse et assumée, et j’adore le sexe. Et je sais que ce n’est que le début de mes aventures sexuelles

Publications similaires