Je m’appelle Maëva, une femme d’origine asiatique de 59 ans, petite et mince, travaillant comme barman dans un bar branché de la ville. Depuis que je suis veuve, j’assume pleinement ma bisexualité et mon fantasme le plus profond est de vivre une expérience sexuelle intense en levrette, une position qui me fait perdre tout contrôle.

Un soir, alors que je suis en service, je remarque un homme et une femme qui s’installent au bar. Ils sont tous les deux très attirants et je sens immédiatement une connexion sexuelle entre nous. Je décide de les séduire en utilisant mes talents de barman pour leur préparer des cocktails suggestifs et en leur lançant des regards provocants.

L’homme est grand et musclé, avec des yeux bleus perçants et une mâchoire carrée. La femme est une beauté exotique, avec des courbes généreuses et des lèvres pulpeuses. Ils commandent deux cocktails et je me penche en avant pour leur montrer mon décolleté généreux. Je peux voir le désir dans leurs yeux et je sens mon corps s’éveiller.

Je leur prépare leurs cocktails en prenant soin de faire glisser mes doigts le long de leurs verres suggestivement. Je leur souris et je leur dis : « J’espère que vous apprécierez ces cocktails. Ils sont très spéciaux. » Ils me regardent avec des sourires en coin et je sens que la soirée va être très intéressante.

Au fil de la soirée, je continue à les séduire en leur offrant des verres et en leur lançant des regards provocants. Je peux voir que l’atmosphère devient de plus en plus électrique et je sens que les deux inconnus sont prêts à réaliser mon fantasme. Je décide de prendre les choses en main et je leur dis : « J’ai une salle privée à l’arrière du bar. Voulez-vous m’y rejoindre pour une expérience hors du commun ? »

Ils acceptent avec empressement et je les conduis dans la salle privée. Je ferme la porte derrière nous et je me mets à genoux devant eux. Je peux voir la bosse dans le pantalon de l’homme et je sens la chatte de la femme mouillée à travers sa jupe. Je commence à les sucer avec avidité, en alternant entre la bite de l’homme et la chatte de la femme. Je suce la bite de l’homme avec passion, en prenant soin de lécher sa tête et de pomper son chibre avec mes lèvres. Je doigte la chatte de la femme en même temps, en sentant sa mouille couler sur mes doigts.

Je suis tellement excitée que je ne peux pas m’empêcher de me toucher en même temps. Je me doigte la chatte avec un doigt, en sentant ma mouille couler sur ma main. Je gémis de plaisir en sentant la bite de l’homme et la chatte de la femme dans ma bouche. Je suis une vraie salope et j’adore ça.

Je me mets en levrette sur le canapé et j’invite l’homme à me prendre en premier. Il me pénètre avec force et je gémis de plaisir en sentant sa bite me remplir complètement. Il me baise avec vigueur, en me claquant les fesses et en me tirant les cheveux. Je sens sa queue dure dans ma chatte mouillée et je suis au bord de l’orgasme.

Pendant ce temps, la femme se place devant moi et je commence à lui lécher la chatte avec passion. Je lèche ses lèvres humides et je suce son clitoris avec avidité. Elle gémLa femme gémît de plus en plus fort alors que ma langue explore ses moindres recoins. Ses mains se crispent dans mes cheveux, me guidant pour que je la lèche exactement là où elle le désire. Je sens l’excitation monter en moi, alors que je suis prise entre ces deux êtres qui me font sentir si vivante et désirée.

L’homme me baise avec une force incroyable, me claquant les fesses avec vigueur. Je sens sa bite dure en moi, me remplissant complètement. Je me sens comme une chienne en chaleur, une cochonne qui a besoin de se faire baiser. Je gémis de plaisir alors que je sens l’orgasme monter en moi, prête à exploser de bonheur.

Soudain, l’homme se retire de moi et me fait signe de me mettre sur le dos. Je m’exécute, les jambes écartées, offerte à eux deux. La femme se positionne au-dessus de moi, sa chatte mouillée collée à la mienne. Elle commence à se frotter contre moi, me faisant sentir chaque centimètre de son corps. Je gémis de plaisir, sentant sa chaleur contre la mienne.

L’homme se place derrière elle, sa bite dure prête à la pénétrer. Il lui caresse les fesses, puis commence à la doigter. Elle gémît de plaisir, se cambrant pour mieux sentir sa main en elle. Il la pénètre alors, sa bite la remplissant complètement. Je sens ses gémissements se mêler aux miens alors qu’il commence à la baiser avec force.

Je suis au paradis, sentant le corps de la femme contre le mien, la bite de l’homme qui me pénètre à travers elle. Je me sens comme une vraie salope, une chienne qui a besoin de se faire baiser. Je gémis de plaisir, sentant l’orgasme monter en moi.

L’homme se retire alors de la femme et me fait signe de me mettre à quatre pattes. Je m’exécute, sentant son regard sur mon cul. Il se place derrière moi, sa bite dure prête à me pénétrer. Il me caresse les fesses, puis commence à me doigter. Je gémis de plaisir, sentant sa main en moi.

Il me pénètre alors, sa bite me remplissant complètement. Je gémis de plaisir, sentant chaque centimètre de sa queue en moi. Il commence à me baiser avec force, me claquant les fesses et me tirant les cheveux. Je sens son chibre en moi, me remplissant complètement. Je me sens comme une vraie cochonne, une chienne en chaleur qui a besoin de se faire baiser.

Pendant ce temps, la femme se place devant moi, sa chatte mouillée offerte à ma bouche. Je commence à la lécher avec passion, sentant sa mouille couler sur mes lèvres. Elle gémît de plaisir, se cambrant pour mieux sentir ma langue en elle.

Je suis au paradis, sentant la bite de l’homme en moi, la chatte de la femme sur ma bouche. Je me sens comme une vraie salope, une chienne qui a besoin de se faire baiser. Je gémis de plaisir, sentant l’orgasme monter en moi.

L’homme commence alors à accélérer le rythme, me baisant de plus en plus fort. Je sens sa bite en moi, me remplissant complètement. Je gémis de plaisir, sentant l’orgasme monter en moi. Soudain, il se retire de moi et je sens son sperme chaud couler sur mon cul. Je gémis de plaisir, sentant sa chaleur sur ma peau.

La femme se retire alors de ma bouche et se place à côté de moi. Elle commence à se caresser, ses doigts explorant sa chatte mouillée. Je la regarde, fascinée

Publications similaires